Pourquoi j’ai choisi l’informatique comme domaine de spécialisation

Pourquoi avoir choisi ce domaine en particulier, me direz-vous ?

J’affectionnais déjà particulièrement l’informatique et les ordinateurs étant enfant, sans pour autant être un geek, un nerd, un cracker/déplombeur ou encore un acteur de la demoscene. J’étais fasciné par les descriptions et spécifications techniques dans les catalogues de VPC et bien sûr de voir les ordinateurs fonctionner dans les rares boutiques qui en vendaient.

Les micro-ordinateurs de l’époque ? MO5, TO7/70, Commodore 64, Amstrad CPC 6128, MSX, Atari 520 ST ou Amiga 600. Les consoles ne m’attiraient pas trop, sauf la toute première que j’ai vue chez un ami : la Videopac, et la Gameboy (monochrome !), passons sur les NES, Megadrive, PS et autre N64. Les magazines papier : Tilt, Génération 4, Science & Vie Micro, Joystick, etc.

Puis ce fut la découverte du traitement de texte sur Macintosh Performa et sur PC avec Word 6, suivi de l’e-mail et de l’Internet en 1996, des composants PC (Surcouf et le mythique quartier Montgallet), etc.

Après mes études de traduction, il m’est apparu naturel de me spécialiser dans le domaine informatique. Cette démarche a été grandement facilitée par ma première expérience professionnelle (poste de traducteur salarié au sein d’une société issue du service de traduction de HP France).
Pour me former, je passais des heures à consulter des sites, dossiers et glossaires spécialisés, à lire des magazines pro ou grand public comme Décision Micro et Réseaux, Réseaux et Télécoms, SVM, PC Expert, et à apprendre de mes collègues. Une formation de plusieurs mois en administration systèmes et réseaux m’a également été très utile. Enfin, vers 2005, j’ai ajouté les podcasts comme ressource supplémentaire.
C’est cette combinaison entre intérêt personnel et opportunités professionnelles qui m’a guidé dans ce choix.

Voici quelques-unes des ressources qui sont encore en ligne ou dont je me sers actuellement :

En français :

En anglais :

En allemand :

Les podcasts sur le thème de la traduction

En grand fan des podcasts que je suis, je ne me limite pas aux podcasts tech (quoi que…), j’écoute bien sûr aussi des podcasts consacrés au domaine de la traduction. Il s’agit de podcasts de très bonne qualité, en anglais ou en espagnol :

100 Percent Translations Podcast : le podcast de Paul Urwin (@paulmurwin), un traducteur britannique vivant en Amérique du Sud.

Marketing Tips for Translators : le podcast de Tess Whitty (@Tesstranslates). Plus spécifiquement orienté marketing comme son nom l’indique.

Speaking of Translation : animé par Eve Bodeux (@ebodeux) et Corinne McKay (@corinnemckay). Le tout premier podcast exclusivement consacré à la traduction.

LangFM : podcast principalement consacré à l’interprétation, aux langues et aux nouvelles technologies. Il est animé par un interprète de conférence, Alexander Drechsel (@tabterp).

Troublesome Terps : podcast consacré à l’interprétation et aux langues. Avec Jonathan Downie (@integlangsbiz), Alexander Gansmeier (@ACGInterpret), Alexander Drechsel (@tabterp) et un(e) invité(e).

The ATA Podcast : podcast de l’American Translators Association.

Podcast « Continuing Education Series » de la French Language Division-ATA : podcast sur la traduction français-anglais et interviews de traducteurs et professionnels du secteur de la traduction.

Translators On Air (anciennement nommé Blabbing Translators) : podcast animé par Dmitry Kornyukhov (@DKornyukhov) et Elena Tereshchenkova (@etereshchenkova).

Globally Speaking : podcast de la société Moravia, traitant des sujets de la traduction, de la localisation et de l’évolution du marché de la traduction.

Traducción sin cortes : podcast en espagnol, animé par Eugenia Arrés (@earres), consacré à la traduction (audiovisuelle).

En connaissez-vous d’autres ?
A ma connaissance, il n’existe pas (encore) de podcast francophone dédié au secteur de la traduction/interprétation.

 

Les podcasts tech en langue allemande

Poursuivons notre exploration des podcasts tech, avec dans ce court billet, la liste des podcasts tech en allemand que j’écoute ou visionne le plus souvent possible :

PC-Welt TV : podcast vidéo du site PC-Welt. En grande partie consacré au matériel, tests de smartphones, etc.
Computer Club Zwei (CC2) : podcast s’inscrivant dans la lignée de l’émission WDR Computerclub (Westdeutschen Rundfunk) consacrée à l’informatique et existant depuis 1983 !
B5 aktuell – Das Computermagazin : podcast tech de la Bayerischer Rundfunk.
Bits und so : essentiellement Mac et matériel.
omega tau : podcast de grande qualité, consacré aux sciences et techniques. Je le trouve passionnant et il intéressera les auditeurs les plus « techniques ». Leur site Web est très complet, et indique notamment en détail le matériel audio utilisé pour les enregistrements et le montage.
GeekWeek : offre un point de vue intéressant car les trois présentateurs résident dans des pays différents : États-Unis, Suisse et Allemagne.
Chaosradio : podcast mensuel du Chaos Computer Club de Berlin. Existe depuis 1995 (comme radio), puis sous forme de podcast.

L’écoute de podcasts traitant des mêmes thèmes dans trois langues (allemand, français et anglais) me semble très pertinent au niveau terminologique. J’enrichis mes propres glossaires trilingues au fil des écoutes.

Les podcasts tech en langue française

Après les podcasts tech en anglais, on poursuit la série avec cette fois-ci les podcasts francophones.
Pour les traducteurs et terminologues, je trouve très intéressant d’écouter des podcasts couvrant le même domaine à la fois dans ses langues source et dans sa langue cible (ou ses langues cible…). Lorsque j’entends un terme technique (ou général) que je ne connais pas, je le note dans un petit carnet afin de l’ajouter à mes glossaires ou faire des recherches ultérieures. L’écoute de podcasts permet de connaître précisément le vocabulaire et le jargon technique employé dans le domaine. J’ajoute les noms de sociétés dans Evernote.

Le premier que j’ai découvert : De quoi j’me mail, présenté par François Sorel (RMC), incontournable sur la scène du podcast tech français.

Le rendez-vous Tech animé par Patrick Beja, le meilleur podcast tech indépendant français à mon sens, qui résume et analyse de manière très pertinente l’actualité tech principalement US. Podcasteur professionnel, l’animateur Patrick Beja maîtrise parfaitement l’anglais ce qui est indéniablement un plus lorsque l’on veut couvrir correctement l’actualité tech US. Le podcast est uniquement financé via les dons d’internautes (Patreon).

Appload également présenté par Patrick Beja. Podcast consacré aux apps sur tablette et smartphone, tous OS confondus.

01netTV (ayant absorbé La Chaîne Techno) avec entre autre les deux journalistes de radio Jérôme Colombain (chroniqueur technologies sur France Info) et François Sorel.

On refait le Mac présenté par Olivier Frigara. Actualité et usages Macintosh, iPad et iPhone.

e-teachers : le podcast des « profs numériques » (un enseignant d’anglais et un enseignant de technologie). Podcast très intéressant sur les usages du numérique en classe avec de nombreuses recommandations de logiciels et sites Web pour les enseignants (et les autres).

AndroTEC : podcast vidéo consacré à Android. Semble s’être arrêté fin 2014.

niptech : un podcast suisse francophone dédié à l’actualité tech, aux startups et à l’entrepreneuriat faisant partie du réseau nipcast.

Le Comptoir Sécu : podcast traitant des enjeux de la sécurité informatique.

Et vous, quels sont les podcasts tech que vous écoutez ?

Les podcasts tech en langue anglaise

Traducteur de formation et passionné de nouvelles technologies et d’informatique en général, j’ai débuté l’écoute des podcasts audio dédiés à la « tech » et à l’informatique en 2005.

Sans aborder en détail les aspects techniques liés aux podcasts (flux, récupération, apps, etc.), je vais simplement présenter les podcasts tech en langue anglaise que j’écoute ou que j’ai écouté et que j’apprécie particulièrement.
Je récupère la majorité des podcasts sur un NAS, ce qui me permet de les écouter ou de les visionner indifféremment sur ordinateur, smartphone, tablette ou téléviseur. Pour les podcasts présents sur YouTube, je passe essentiellement par Feedly.

Les bénéfices pour l’auditeur, notamment pour le traducteur 😉 :

  • Ils permettent de perfectionner son oreille et d’enrichir son vocabulaire tant technique que général.
  • Ils sont un formidable outil de veille technologique, permettant de maîtriser les sujets techniques.
  • Ils permettent de découvrir des sociétés parfois peu connues, ce qui est utile à la prospection.

 

podcast feed icon

Les podcasts de la galaxie TWiT

Les podcasts de l’empire TWiT, le « CNN de la tech », dirigé par le précurseur Leo Laporte.
La grande majorité des podcasteurs tech US sont plus ou moins passés par là, à un moment ou un autre.

Parmi cette myriade de podcasts, voici ceux que j’écoute régulièrement :

This Week in Computer Hardware : consacré au matériel, en particulier processeurs, cartes graphiques…
This Week in Enterprise Tech : podcast sur les technologies pro (serveurs, stockage, sécurité, virtualisation, etc.).
This Week in Tech : podcast généraliste de référence, un des plus anciens de Laporte, mais dont j’abandonne peu à peu l’écoute.
Know How : projets tech et DIY.
Windows Weekly : actualité du monde Windows.

Les podcasts « hors réseau »

Daily Tech New Show : podcast d’actualités technologiques quotidien, animé par Tom Merritt, figure du podcast US.
Mobile Tech Roundup : podcast pérenne existant depuis 2005, consacré aux terminaux et OS mobiles.
TekThing : le successeur de Tekzilla, avec Patrick Norton.
a16z : podcast de la société de capital-risque Andreessen Horowitz.
Happy Hour : le podcast du site 9to5 Mac.
MacCast : podcast consacré à l’univers Mac.
This Week In Startups : le podcast de l’entrepreneur Jason Calacanis, très orienté business, VC, Silicon Valley et bien sûr startups comme son nom l’indique.
Marques Brownlee (MKBHD) : tests et descriptions de hardware notamment mobile.
Mark Watson (Soldier Knows Best) : tests, unboxing et actualités hardware essentiellement.
Cisco Data Center podcast : podcast du géant des technologies réseau Cisco, consacré aux datacenters.
Cisco TAC Security podcast : animé par des ingénieurs de Cisco. Discussions techniques relatives à la sécurité des produits Cisco.
Packet Pushers : le podcast de référence en matière de réseaux informatiques.
TechSNAP : podcast consacré aux systèmes, réseaux et à l’administration. D’autres podcasts tech pointus sont disponibles sur ce portail, Jupiter Broadcasting, notamment Women’s Tech Radio, SciByte (sciences et tech), BSD Now, HowTo Linux…

Podcasts ayant cessé leur diffusion

Tekzilla, que j’appréciais beaucoup (stoppé depuis novembre 2014) et de nombreux autres qui m’ont appris quantité de choses : Systm, DL.TV, Dialed In (CNET) et j’en oublie pas mal d’autres…

Il en existe beaucoup d’autres, qui ont marqué l’histoire du podcast tech américain (par exemple Diggnation, présenté par Kevin Rose et Alex Albrecht), mais impossible de les écouter tous par manque de temps ou d’intérêt personnel.

Les prochains billets seront consacrés respectivement aux podcasts tech en français et en allemand.